29 août 2007




ENVOLÉE LYRIQUE,
SECOND MOUVEMENT




J'ai fait ni une ni deux!...











... L'objet de sa fierté, ZE production musicale personnelle du caballero, ...un tout grand sommet de ringardise, ceci dit!...

27 août 2007

CONFLIT DE GENERATION



Face à tant d'injustice, j'avoue m'être laisser un tantinet emporter.
Que pouvais-je d'autre face à cette tête de mule ?!?
Je ne lui demandais pas grand chose, après tout. Juste un animal de compagnie!

23 août 2007

TÊTU COMME UN ÂNE

... Cette aversion soudaine, c'était un coup dur pour moi.
Cela faisait un bout de temps que je le tannais pour un bestiau de compagnie (un truc sur lequel j'aurais pu me défouler de temps en temps). Mais non, il ne voulait plus rien entendre. Ni chien, ni chat, ni même un crotale. Rien, nada!
En fait la seule alternative animalière qui me restait, c'était lui, foutue bourrique de père.

20 août 2007

SAUTES D'HUMEUR & P'TITES FRAYEURS.




...Son comportement changeait!
Il ne maitrisait plus ses phobies, et la vue de la moindre petite bestiole donnait lieu à un concert de chants shoshones.
Ah ça oui, une vraie shoshone, ce Pat Pete Joe!

13 août 2007

GROSSE FATIGUE...




Du coup, notre cavalier prit un coup de blues.
Séquelle de l'opération où frustration de gamin à qui on retire son jouet?!?
Lui seul le sait! Mais tout cela n'était pas de bonne augure.
L'avenir allait nous le démontrer!!

11 août 2007

ÂMES SENSIBLES, S'ABSTENIR!...

En fait, l'opération n'était pas une réussite!
Dans un premier temps, force fut de constater que le "raccomodage" du crâne de mon père ne tiendrait pas longtemps. En effet, les ligatures lâchèrent rapidement.
Cela amusa énormément (very) Bad Pete Djoe, qui voulant tirer parti de la situation, s'ingénia à commettre les pires blagues possibles!

Heureusement pour tout le monde, y compris pour lui, le mal fut vite réparé.
Les bourgeoises ne tombaient plus dans les vapes quand il les saluait dans la rue. Mais lui fit son deuil de ses plaisanteries douteuses.

9 août 2007

UN GRAND MOMENT DE SOLITUDE ...

Je pense que tout a débuté à ce moment là!
Suite à une rixe dans un saloon, mon père, qui ne fait pas partie de ces héros de pelloche ramassant volées et coups sans sourciller, aurait reçu une pichenette sur la caboche.
John, Mike ou Dieu sait quel Clint, serait remonté illico sur sa monture. Pas Pat Pete Joe!


















Non ! Pour lui, ça été : docteur, opération, convalescence et tout le tralala!
Vous auriez du voir cela! Fini le chapeau larges bords, bonjour les bandages! On se serait cru en pleine jungle birmane face à un indigène du cru. Ou dans une production Bollywoodienne du plus mauvais cru.

7 août 2007

RETOUR A LA CIVILISATION

Très heureuse de vous retrouver, après ce long périple au pays des "longues cornes".
Chaleur cuisante le jour et grande froidure la nuit. Sans oublier les bestioles de tous genres...

Mais bon, après un petit répit, histoire de récupérer, ma verve est bien affûtée pour vous narrer la suite des mésaventures de Bad Pete Djoe!

Ça va saigner!!!